• Laine Rebelle

retour sur les derniers mois

et nous n'avons pas chômé !


Nous avons été plutôt silencieuses depuis quelques temps, et on vous explique pourquoi.




juillet/août

Après une restructuration du collectif au mois de juillet, nous avons focalisé notre temps sur la recherche de notre machine à tricoter professionnelle, afin de pouvoir commencer notre confection, l'ultime objectif de l'année pour Laine Rebelle. En parallèle, nous avions les travaux de l'atelier/boutique, et la préparation pour l'ouverture début septembre.


septembre/octobre & novembre

Un voyage en Italie s'est imposé, non pas pour des vacances, mais pour acheter la machine à tricoter ! Une vieille dame cette machine, mais totalement reconditionnée.

Nous avons fêter l'ouverture de l'atelier/boutique à l'occasion de l'inauguration, entourées de nos amis, familles, partenaires, clients, et les différents soutiens/accompagnateurs de Laine Rebelle.

La mission suivante a été, et reste, la maîtrise de la machine. Parce que même si notre gentil vendeur italien nous a fait un petit cours, cette machine reste une sacrée bête vraiment complexe.

Et enfin, démarrer le prototypage pour la confection des vêtements et accessoires avec notre laine !



en résumé

la machine à tricoter nous prend beaucoup de temps

produire des prototypes pour une première commande client

ouvrir la boutique trois jours par semaine

mettre en place notre image de marque

revoir tout notre site internet

commencer à prévoir/planifier la saison 2020 de tri de la laine

tourner un reportage pour l'émission Priori Terre de France 3 Côte d'Azur


pour la suite

Nous serons présentes au marché de Noël du Rouret, le 1er décembre prochain, pour la vente de nos premières confections.



97 vues